Jeudi 11 octobre 19h – Rencontre : Chanter dans la Serbie d’aujourd’hui : art et politique dans les Balkans

Jeudi 11 octobre, Église des Forges, Tarnos 19h – 20h Rencontre: Chanter dans la Serbie d’aujourd’hui : art et politique dans les Balkans, rencontre avec Svetlana Spajic (artiste) et Sara Velimirovic (Sciences-Po, Paris) – Possibilité de se restaurer sur place Sara Velimirovic a fait des études de sciences politiques. Elle est diplômée de Sciences-Po Paris. Elle a été missionnées auprès de l’ONU pour une expertise visant les conditions d’exercice des droits humains dans la région transatlantique. Elle a également participé à des réunions de travail du Centre d’Études pour la Paix en Croatie. Son projet ? Changer le monde ! Svetlana Spajic plonge profond les racines de son chant dans la terre des Balkans. Elle est née en Serbie dans le petite ville de Loznica (20.000 habitants), à l’ouest de la Serbie, sur la rive droite de la Drina, à la frontière avec la Bosnie-Herzégovine. Svetlana Spajic s’est approprié tout un répertoire de chants traditionnels de Serbie, et la voilà aujourd’hui érigée en figure emblématique d’un renouveau de la chanson traditionnelle serbe. Elle chante au Concertgebouw d’Amsterdam, au Wiener Konzerthaus, au National Concert Hall de Taipei, à Taiwan. Invitée dans les grands rendez-vous du secteur professionnel de la World Music, elle chante aussi au Womex, au MOMA de New York, au MOCA de Los Angeles. Son expertise, elle l’a fondée sur une recherche ethnomusicologique exigeante qui l’a conduite à maîtriser parfaitement les micro-intervalles caractéristiques de la chanson serbe a cappella. Cette virtuosité très spécifique dans la maîtrise des quarts de tons lui a permis de réinvestir le répertoire dont elle a hérité, et qu’elle a recherché. Cette quête l’a conduite à s’égarer pendant des années dans des mondes lointains, au cœur des montagnes serbes, là où – on aime en tout cas l’imaginer – les répertoires de l’oralité se sont transmis en subissant peu les influences des mondes extérieurs. Acquérir la technique vocale de la microtonalité était son projet de vie, elle en fait aujourd’hui une arme au service de l’interculturalité.