Côme Mosta-Heirt

Après des études aux beaux-arts de Paris et à la Sorbonne, Côme Mosta-Heirt est profondément marqué par les cours de Bernard Teyssèdre et par ceux de Jacques Thirion (à l’École du Louvre sur l’art Roman). Il commence sa carrière d’artiste. Et propose une première exposition en 1970 chez un ami antiquaire, Jacques Bonnefoux 52, rue Jacob à Paris 6éme. Alors qu’il est encore étudiant, il rencontre François Mathey conservateur au Musée des arts décoratifs. Cette rencontre s’avèrera décisive. Le grand conservateur lui confie une série de conférences sur l’art contemporain et l’engage à devenir artiste. Côme Mosta-Heirt accepte la série de conférences et le voilà qui parle avec fraîcheur de Picasso, Marcel Duchamp, Malevitch, Jackson Pollock, Barnett Newman, Tony Smith, Warhol, Rauschenberg… mais aussi (chose très surprenante en 1970 à Paris) des Minimalistes Américains, de Michael Heizer, de Nam June Paik, de Lee U Fan.

Côme Mosta-Heirt part à New York et découvre la vie d’artiste dans Soho. À partir de cette époque, il s’y rendra et y travaillera régulièrement. Il y rencontre Richard Serra, Keith Sonnier, Mark di Suvero, Grosvenor, Maxrence Weiner, Joseph Kosuth, Daniel Buren, Robert Rauschenberg. À l’occasion d’une de ses nombreuses visites à Tony Smith, il se voit offrir, en signe d’une intimité de l’art partagée, une maquette de Snake is Out dont la Sculpture est exposée à la National Gallery of Art de Washington.

Côme Mosta-Heirt travaille sur le rapport du volume coloré dans l’espace, une œuvre de dessins et de vidéo.

Film: À contre-temps, À perte de vue (Daniel Buren, 2018, 6h22)

Jeudi 12 octobre 2018, Le Colisée – Biarritz Daniel Buren, moment d’exception 14h30 – 22h Projection du film de Daniel Buren : À contre-temps, À perte de vue (2018, 6h22) La projection se fera en plusieurs séquences. Elle sera accompagnée d’une rencontre avec Daniel Buren, et de débats entre artistes et philosophe, avec Daniel Buren, Pascal […]

Date: vendredi 12 octobre 2018
Horaires: 14h30 - 22h00
Lieu: Colisée, Biarritz
Prix: Entrée libre