Camille Riverti, ethnolinguiste

Camille Riverti est doctorante en anthropologie (Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales). Bilingue français-espagnol, s’étant formée par ailleurs à l’anglais, l’italien et l’arabe, elle s’intéresse à la question des interstices entre les langues. Elle s’est spécialisée pour sa thèse sur le quechua, langue amérindienne parlée dans les Andes. C’est pourquoi elle est partie au Pérou, dans une communauté agropastorale, et y a réalisé une ethnographie de longue haleine. Des théâtres improvisés quotidiens, en langue quechua, ont retenu son attention : c’est l’objet de sa thèse. Ses recherches antérieures ont porté sur des nouvelles écrites simultanément en deux langues – le quechua et l’espagnol – par des écrivains contemporains.

 

Des Ethnologues en terrain artistique : notes sur la création de Pascal Combi et Mixel Etxekopar,

Mercredi 10 octobre, Cité des Arts 20h – 20h30  Des Ethnologues sur le terrain artistique : notes sur la création de Pascal Combi et Mixel Etxekopar, par Claudia Llamas et Camille Riverti, ethnologues, EHESS, en partenariat avec l’Ethnopôle basque, l’Institut Culturel Basque, la DRAC Nouvelle Aquitaine et l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS, site […]

Date: mercredi 10 octobre 2018
Horaires: 20h00 - 20h30
Lieu: Cité des arts, Bayonne
Prix: Entrée libre