Léa Roger

Léa Roger est anthropologue de la musique de formation, musicienne instrumentiste (harpiste), elle est aussi compositrice en électro-acoustique. Elle a suivi un cursus d’études à l’EHESS, sous la direction de Denis Laborde, s’intéressant d’abord, pour son master, aux compositeurs d’illustration musicale électronique des années 70 en France, puis en doctorat à l’histoire sociale du disque vinyle de 1980 à aujourd’hui. Elle se consacre désormais à sa pratique de musicienne. Elle travaille principalement à partir de son instrument, la harpe, en constante recherche de nouvelles sonorités et possibilités de jeu sur l’instrument. Elle exploite en outre les possibilités des percussions, de sa voix, et des dispositifs électroniques, dans un travail axé sur la matière et les textures. Elle se produit en live, dans plusieurs formations musicales ou en solo, et compose pour la création radiophonique, le théâtre ou la danse. Elle développe aussi des ateliers d’improvisation et de lutherie sauvage pour tous.